Les Chants de l’espoir

Le disque enregistré par la chorale des écoles publiques de la ville de Bordeaux a rapporté près de 1 800 euros qui ont été remis à l’Unicef .

Depuis cinq ans, la chorale des écoles publiques de la ville, qui se compose de 1 300 élèves, encadrée par une trentaine de bénévoles, et dirigée par Anais Criquet, enseignante à Gambetta, ainsi que Monique Briol, enseignante à Langevin, enregistre un disque, vendu au profit des actions de l’Unicef.

Le chèque a été remis  le 6 mars dernier à Carole Alberny et Jean-Pierre Cazale, bénévoles de l’antenne Gironde de l’Unicef.

Cette démarche permet de faire connaître aux enfants l’utilité concrète d’organismes non gouvernementaux qui œuvrent pour d’autres enfants, au-delà des frontières de l’Hexagone, notamment par des campagnes de vaccination et la réinsertion des enfants soldats et biens d’autres encore dont ils entendent parler théoriquement, en cycle 3 de la convention internationale des droits des enfants.

Publicités
  • Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s